Tombent les feuilles

par Nathalie Benoît


Poème inspiré d'une photographie de Pedro Sauvage




Nature amère, rappel vénéneux

Que les plus belles saisons

Sont passées derrière eux

Que leur crépuscule s’étend sur l’horizon


Le temps rôde autour des auteurs de nos jours;

Nulle patience pour les enfants occupés

Sans merci, il sacrifie

Un être cher sur son grand échiquier


L’illusion de l’éternité n’a pas d’âge;

On croit pour immortels ceux qui nous ont vu grandir

Comme la branche, désertée par son feuillage

Ne peut voir l’hiver l’anéantir


En revanche le regret germe bien

Dans le fiel de la culpabilité

Trop d’excuses éloignent d’un tendre devoir

Et un jour cette voix résonnante

Disparaîtra dans la mélodie du souvenir;

Sourde au désir désespéré

De sa présence réconfortante


Des résolutions aux gestes,

Il faut faire le pas, sinon sont gaspillés

Les instants précieux, et bientôt ne restent

Que des aveux inachevés


Et l’on se dit que l’on a détruit

Des occasions inestimables

De remercier ceux et celles dont l’absence

Changera à jamais nos vies


L'histoire derrière ce poème


J'ai dû farfouiller dans ma tête quel élément de départ servira au poème.

Les feuilles? La prédominance de la couleur rouge? Dois-je parler de l'automne? Du flou de lumière en arrière-plan?


Puis, j'ai laissé mon coeur parler. L'état de santé de ma mère, atteinte d'un cancer généralisé de stade 4 occupe beaucoup mon esprit. À notre âge, l'inquiétude inverse les rôles. L'automne s'étend sur diverses dimensions de nos vies et l'on doit apprendre à faire face à de nouvelles réalités. Prendre de nouvelles habitudes: communiquer davantage. Faire la paix avec certains aspects de son passé pour assainir les relations...


Écouter du Franĉoise Hardy et pleurer...n'importe quoi pour gérer. quoi!


Et puis lâcher prise au moment du processus créatif. Si le poème ne touche qu'un aspect de la photographie, soite! Puisque c'est un exercice de création littéraire et non de nature morte, rien ne vous oblige à reproduire en écriture tout ce que vous voyez.


Rermerciements


Je tiens à remercier mon ami Pedro Sauvage pour m'avoir lancé ce défi d'écriture. Si vous avez envie de tenter ce jeu d'écriture, ou désirez vous inspirer d'une photographie pour vous inspirer, je vous invite à visiter son compte Instagram: https://www.instagram.com/pedrosauvage/?hl=fr-ca

Si vous appréciez ses photos, vos commentaires à son égard seront fort appréciés, j'en suis certaine!


Et que votre muse vous accompagne!


23 vues0 commentaire