top of page

Quand l'écriture créative devient évasion





Est-ce que l'écriture d'un texte, un poème ou d'une histoire vous a inspiré des sentiments autres que de la satisfaction, de la fierté, ou simplement le plaisir de créer? Et si je vous disait que l'on pouvait éprouver une sensation de bien-être, ou d'amour pur, juste après avoir écrit du contenu directement issu de vos rêves? Dans ce blogue, vous découvrirez l'astuce d'écriture décrite dans mon balado pour vous évader, lors du défi récit de fiction.


Instructions:


Écrivez un scénario idéal pour vous évader et ainsi générer des images et des sentiments positifs. Oubliez le style et n'écrivez que pour vous; ce contenu n'est pas nécessairement lié à un auditoire. Laissez-vous vous envelopper dans l'univers que vous vous êtes créé: paysage idéal, héros aux qualités choisies par vous-même (ça peut-être vous), histoire où vous décidez de la quête, des gagnants et des perdants, s'il y en a.


Aussi, si votre fibre conteuse n'est pas au rendez-vous, il aussi possible d'écrire un texte où vous décrivez en grands détails:


  • Votre maison de rêve (ça inclut le terrain et l'environnement autour: vallée, bord de mer, montagne);

  • Une journée de rêve, où vous réalisez toutes vos fantaises; votre seule limite est l'imagination;

  • Un sanctuaire idéal: un lieu de tranquilité où tous les éléments s'y rejoignent pour vous apporter du bien-être (mobilier, endroit, activités, sons, couleurs, etc)

  • Une rencontre de rêve: écrire le dialoque entre vous et une personne que vous aimeriez rencontrer;

  • Une collection de rêve: vous êtes à un encan et votre budget est illimité. Vous y avez déniché des objets très spéciaux pour votre collection: décrivez ces objets de convoitise et pourquoi vous les décrivez.


Comment cette idée m'est venue


J'écoutais une entrevue avec Paul McGillion, un acteur d'une de mes séries préférées: Stargate Atlantis. Lorsque l'acteur s'est fait demander pourquoi pensait-il que les fans de ce genre de divertissement aimaient retourner à leurs séries préférées, ce dernier a répondu : "escapism", ce que je traduirais par "l'évasion". Le perpétuel désir de s'évader, de se réfugier dans un monde imaginaire, de fuir la réalité pour un moment.


Lorsque celle-ci est bien encadrée, cette fuite vers la réalité est saine, elle est parfois même indispensable pour l'équilibre mental de certains d'entre nous. Ce monde où, pour quelques minutes, quelques heures bénies, nous pouvons suspendre le temps en faisant de notre tête le plus bel endroit de notre tête. Comme pour nos rendez-vous télévisuels vers une série de fiction, comme pour une sortie au cinéma, en tant que spectateur ou auteur, s'évader peut nous procurer du réconfort.


L'évasion: voilà tout simplement ce qui a inspiré mon défi "récit de fiction" pour cet atelier.



Mon expérience personnelle


J'avais décidé, par loisir, d'écrire une histoire fictive où je créerais ma maison de rêve. Tout y était décrit, du balcon, jusqu'à la vue sur la mer et le jardin.


Ensuite, j'avais décrit mon écurie de rêve: chaque cheval avait une race, une robe et un nom désignés.


C'était une histoire où se mêlaient la romance et le paranormal, mais le plaisir le plus intense furent de matérialiser sur papier mes chimères, mes idéaux. J'ai été surprise par un déferlement de sentiments tout aussi intenses qu'agréables: amour, sérénité, euphorie purs.


La créativité m'avait soulevé dans un petit nuage d'endorphines insoupçonné. Je n'ai jamais réussi à répéter l'expériencel; j'ai certes éprouvé de la fierté après un texte jugé plutôt réussi, mais jamais des émotions aussi fortes et à la fois sereines.


Conclusion


J'espère que vous apprécierez cet exercice d'écriture et que celui-ci--ou un autre--élèvent votre âme jusqu'aux plus hautes cimes.


En attendant le balado suivant celui-ci, je vous invite à écouter les autres balados, en cliquant sur ce lien: https://www.lescantonsdelettres.com/podcast ou vous procurer une copie de mon e-book Ruses et muses: 60 astuces pour vaincre la page blanche à ma boutique, ou gratuitement en vous joignant à l'infolettre.


Que votre muse vous accompagne!



Comentários


bottom of page