Balado du 13 mai 2022

Au programme, pour le balado d'aujourd'hui:


  1. Tranche de vie: Le Panorama

  2. On découvre le poème Paroles sur la dune, de Victor Hugo;

  3. On s'écrit une lettre suite à un échec et on en tire des leçons;

  4. On voyage dans le temps;

  5. On s'inspire d'une photographie pour écrire..

  6. Pour les plus contemplatifs, on s'inspire du conseil de M. Boileau.

  7. On substitue un adjectif aux superlatifs


Tranches de vie


Ouais, mais as-tu publié? Mais oui: au Journal Panorama:



  1. Ça a commencé par un poème que j'ai écris en hommage à Waterloo: Ode à Waterloo

  2. Chroniques Libres penseurs. Ma plus grande fierté: mon texte portant sur le mariage.

pano14-05
.pdf
Download PDF • 2.73MB

  1. Fin des chroniques, début des reportages: une belle expérience de terrain (approcher les gens, penser à des questions à leur poser, prendre des photos, bien citer les gens interrogés, immersion dans l'événement)

  2. Chroniques C'est chez nous que ça se passe!: le plaisir d'apprendre sut les métiers, le défi des questions pour les entrevues, découvrir la richesse des entrepreneurs régionaux et la passion qui les habite. Accomplissement dont je suis fière: cultivateur de bonsaï.



Appréciation littéraire



Paroles sur la dune

Victor Hugo


Maintenant que mon temps décroît comme un flambeau, Que mes tâches sont terminées ; Maintenant que voici que je touche au tombeau Par les deuils et par les années, Et qu'au fond de ce ciel que mon essor rêva, Je vois fuir, vers l'ombre entraînées, Comme le tourbillon du passé qui s'en va, Tant de belles heures sonnées ; Maintenant que je dis : - Un jour, nous triomphons ; Le lendemain, tout est mensonge ! - Je suis triste, et je marche au bord des flots profonds, Courbé comme celui qui songe. Je regarde, au-dessus du mont et du vallon, Et des mers sans fin remuées, S'envoler sous le bec du vautour aquilon, Toute la toison des nuées ; J'entends le vent dans l'air, la mer sur le récif, L'homme liant la gerbe mûre ; J'écoute, et je confronte en mon esprit pensif Ce qui parle à ce qui murmure ; Et je reste parfois couché sans me lever Sur l'herbe rare de la dune, Jusqu'à l'heure où l'on voit apparaître et rêver Les yeux sinistres de la lune. Elle monte, elle jette un long rayon dormant A l'espace, au mystère, au gouffre ; Et nous nous regardons tous les deux fixement, Elle qui brille et moi qui souffre. Où donc s'en sont allés mes jours évanouis ? Est-il quelqu'un qui me connaisse ? Ai-je encor quelque chose en mes yeux éblouis, De la clarté de ma jeunesse ? Tout s'est-il envolé ? Je suis seul, je suis las ; J'appelle sans qu'on me réponde ; Ô vents ! ô flots ! ne suis-je aussi qu'un souffle, hélas ! Hélas ! ne suis-je aussi qu'une onde ? Ne verrai-je plus rien de tout ce que j'aimais ? Au-dedans de moi le soir tombe. Ô terre, dont la brume efface les sommets, Suis-je le spectre, et toi la tombe ? Ai-je donc vidé tout, vie, amour, joie, espoir ? J'attends, je demande, j'implore ; Je penche tour à tour mes urnes pour avoir De chacune une goutte encore ! Comme le souvenir est voisin du remord ! Comme à pleurer tout nous ramène ! Et que je te sens froide en te touchant, ô mort, Noir verrou de la porte humaine ! Et je pense, écoutant gémir le vent amer, Et l'onde aux plis infranchissables ; L'été rit, et l'on voit sur le bord de la mer Fleurir le chardon bleu des sables.


Victor Hugo, Les Contemplations, livre V


Pourquoi j'aime ce poème:

  • Son ton méditatif (ex: J'écoute, et je confronte en mon esprit pensif Ce qui parle à ce qui murmure);

  • Le caractère intemporel de ses réflexions(ex: Ne verrai-je plus rien de tout ce que j'aimais ?:;

  • La beauté de ses vers (ex: les 2 strophes sur la lune "Et nous nous regardons tous les deux fixement,Elle qui brille et moi qui souffre."),

  • La musique de la langue française dans les mots et le rythme (ex:Ai-je encor quelque chose en mes yeux éblouis, De la clarté de ma jeunesse ?):

  • Le lyrisme des poètes romantiques me rejoint personnellement



Vous avez aimé un poème? Vous aimeriez partager votre appréciation ou même partager une suggestion de poème? N’hésitez pas à communiquer avec moi.


Atelier


Réchauffement


Écrire une lettre à vous-même en pleine situation d'échec.


Quelles seraient les paroles, les conseils prodigués pour apaiser votre soi déconcerté?




Histoire/fiction



***Voyage dans le temps


Pensez d'abord à un lieu.


Faites d'abord un voyage dans le passé et décrivez à quoi ressemblait le lieu avant (environnement, infrastructures, odeurs, bruits)


Faites ensuite un tour dans le futur et décrivez de quelle façon chaque aspect du même lieu a changé (environnement, infrastructures, odeurs, bruits).


***Cette idée de jeu littéraire est tirée du livre: La Fabrique des histoires 65 ateliers d'écriture pour devenir auteur, de Ségolène Chailley








Poésie



Promenez-vous dans un endroit inspirant (chalet, parc, café, sentier en forêt) et imprégnez-vous des sensations et sentiments qui vous habitent pour écrire votre premier jet.


N'oubliez pas votre carnet de notes!






Réflexion




Victor Hugo

"Ai-je encor quelque chose en mes yeux éblouis, De la clarté de ma jeunesse?




Stylistique française (exercices extraits du Précis de stylistique française-Le livre du maître de Eloi Legrand)



Propositions relatives qui, que--adjectif


Un effort qui dure peu-momentané

Une exposition qui se fait tous les dix ans-décennale

Une fête qui se fait tous les cent ans -séculaire

Une substance qui brûle-caustique

Un regard qui lance des éclairs -fulgurant

Un vice qui annule une vente-rédhibitoire

Un caractère qui suit son premier mouvement-prime-sautier

Un courtisan qui exagère la complaisance -obséquieux

Un collègue qui parle peu-taciturne



Annonces habituelles


  1. Me faire part de votre appréciation ou me poser des questions par message vocal (lien dans la description sur la plupart des plate-formes de balado);

  2. Entendre ses textes lus sur le podcast, lescantonsdelettres@gmail.com section Contact, au bas de la page, avec fichier joint, forme word ou pdf max 2 pages;

  3. Me trouver sur Facebook, Instagram,

  4. Pour les autres, invitation à se joindre à l'infolettre, ou recommander infolettre à d'autres personnes qui aimeraient écrire : www.lescantonsdelettres.com




Sources:


***Jeu d'écriture: voyage dans le temps
La Fabrique des histoires 65 ateliers d'écriture pour devenir auteur, Ségolène Chailley, Éditions Ellipse, p.94-95
Poème Paroles sur la dune, Victor Hugo
https://www.bonjourpoésie.fr/lesgrandsclassiques/poemes/victor_hugo_paroles_sur_la_dune
Paroles sur la dune: l'histoire derrière le poème
https://cahier-de-prepa.fr/bcpst2-corneille/download?id=117#:~:text=Le%20po%C3%A8te%20%C3%A9voque%20un%20moment,comme%20sauvage%2C%20d%C3%A9serte%20et%20infinie.cahier-de-prepa.fr/
L'exil de Victor Hugo aux îles Anglo-Normandes
https://www.axl.cefan.ulaval.ca/europe/VictorHugo












2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout